A quelques kilomètres des falaises sauvages de la Côte-du-Goëlo, au cœur d’un triangle formé par les villes de Guingamp (gare TGV), Pontrieux et Lanvollon, Pommerit-le-Vicomte est une des communes les plus étendues des Côtes-d’Armor. La commune compte aujourd’hui 1875 habitants.

Pañvrid Ar Beskont en breton

 

Population : 1 875 habitants
Superficie : 33 kms²
Gentilé : Pommeritain, Pommeritaine

Un environnement boisé couvre 425 hectares de cette commune rurale de 3 303 hectares. A l’ouest, la rivière du Trieux est poissonneuse et ses berges offrent de superbes randonnées.
L’agriculture est la principale activité économique du territoire. Trente-deux exploitations produisent chaque jour céréales, légumes, lait et viande dans un souci de pérennité de l’agriculture bretonne.
Les infrastructures scolaires, sportives, culturelles et sociales sont fonctionnelles : les deux écoles offrent d’excellentes conditions d’enseignement, la salle omnisport, le tennis, les terrains de football sont prisés des sportifs, les salles de réunions et la salle socio-culturelle sont mises à la disposition des nombreuses associations qui animent la localité. Le tissu associatif y est très vivant. Grâce à la passion de son comité de jumelage, Pommerit-le-Vicomte a également le privilège d’entretenir depuis plus de 30 ans des échanges avec Millstreet, commune du comté de Cork au sud de l’Irlande.

La résidence de l’If (EHPAD), établissement de 90 salariés, accueillant 130 résidents, offre aux personnes âgées un accueil de qualité au cœur d’un parc remarquable (trois hectares). Dans ce lieu de promenade, le visiteur trouvera un plan d’eau avec sa faune ainsi qu’un arboretum, des aires de jeux et de pique-nique.

Les habitants trouvent sur place de multiples services, commerces, artisans pour répondre aux besoins de la vie quotidienne, ainsi qu’une offre de santé complète et diversifiée.
Forts du développement de Leff Armor Communauté, avec ses 31 733 habitants, les secteurs économiques, sociaux, services à la population sont en pleine expansion.

 

Zoom sur


  • Startijin,  équipement culturel intercommunal dédié à la musique et à la danse. Cet outil permet aux utilisateurs d’avoir d’excellentes conditions de travail. Un studio d’enregistrement complète le studio danse et les salles de musique.
  • Le « Bagad Pañvrid » qui évolue en 1ère catégorie et anime la région depuis plus de 35 ans, ainsi que le cercle de danse « Korriganed Pañvrid », reconnu parmi les meilleurs cercles de Bretagne.
  • « Le Bathyscaphe », équipement culturel privé associatif programme tout au long de l’année des concerts, du théâtre et ouvre ses portes pour de nombreuses expositions.
  • « Lecture et Culture » anime la médiathèque municipale et accueille régulièrement rencontres et expositions.
  • « Maxi-Dance », association socio-culturelle qui valorise la pratique chorégraphique amateur et organise, plusieurs fois par an, des galas réunissant toutes les générations.

Partager cette page sur :